🇬🇷 La Grèce en deuil : les recherches continuent.

Une « tragédie indicible ». Alexis Tsipras a déclaré trois jours de deuil national en Grèce et les drapeaux ont été mis en berne, jusqu’à vendredi.

Les pompiers grecs, aidés par différents pays, cherchent une centaine de disparus.

Mardi soir, le gouvernement n’avait pas publié le nombre des disparus. Ces incendies en Grèce pourraient ainsi dépasser en victimes ceux ayant tué 77 personnes en 2007. Sur un total de 187 personnes hospitalisées, 82 restaient soignées mardi soir dont dix sont dans un état sérieux et 11 enfants dont l’état n’inspirait pas d’inquiétude.

Les pompiers poursuivaient mercredi les recherches de personnes bloquées dans des maisons ou des voitures carbonisées aux environs des stations balnéaires de Mati et de Rafina, à l’est d’Athènes, ravagées par des incendies.

Selon le gouvernement grec, les incendies ont mobilisé, dès le 23 juillet, plus de 600 pompiers mais la progression rapide des flammes, portée par des températures proches de 40°C et un vent pouvant atteindre les 100 km/h ont poussé le gouvernement d’Alexis Tsipras

La Nasa a diffusé une image satellite de la Grèce, prise mardi, sur laquelle on distingue cruellement les foyers de Mati, à l’est de la capitale, et de Kineta, à l’ouest.

 

 

Une réponse sur “🇬🇷 La Grèce en deuil : les recherches continuent.”

  1. Soutien de France envers une population grecque et touristique meurtrie par les incendies. J’espère que mon pays a envoyé de l’aide car ici on ne sait rien, on nous cache tout depuis que #Macron fait son cinéma.
    J’espère qu’il ne s’agit pas d’incendies volontaires à des fins foncières. Bravo aux soldats du feu de tous pays qui sont à l’oeuvre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *